Marques – Les nouveaux enjeux pour convaincre en rayon

News   •   June 2, 2016

Aujourd’hui un supermarché traditionnel compte environ 10 000 références, un hyper peut en offrir jusqu’à 45 000. Pourtant le panier moyen du consommateur ne dépasse que rarement les 100 produits pour les courses de la semaine.

Plus que jamais, la visibilité en rayon et la force de conviction du packaging sont des vecteurs cruciaux pour assurer le succès d’une marque en circuit GMS. En même temps, cette panoplie de l’offre est à l’origine d’une frustration grandissante chez le consommateur. La difficulté de se décider face au rayon, un pouvoir d’achat en baisse et un manque en véritable innovation ont largement contribué à transformer un consommateur hautement motivé en consommateur frustré.

Dans ce contexte de plus en plus difficile pour les marques, le pouvoir d’impact ainsi que la valeur communicative du packaging deviennent plus que jamais des éléments incontournables pour réussir en rayons.

70 % des achats en GMS ne sont pas planifiés, 70 % des décisions d’achat sont prises directement en rayon, dans l’espace de 2-3 secondes où l’effort cognitif est largement remplacé par l’expérience dans l’acte d’achat accumulée par le consommateur tout au long de sa vie.

Les études sont unanimes : le premier critère de choix reste la couleur, qui permet aussi la reconnaissance immédiate et à distance d’une marque dans l’environnement de son rayon, suivi par la forme.

L’identité visuelle doit donc se transformer en identité communicante, afin d’attirer les regards d’un consommateur sur sollicité et en quête d’un acte d’achat plus gratifiant.